Thé blanc bio Ché chun Pivoine blanche Jardins de Gaïa 50 g

920 DIE THB GAI

Nouveau produit

Goutez notre thé blanc bio provenant de la région de Yen Bai au Vietnam avec une infusion à la saveur légèrement fruitée, douce et de couleur orange pâle, c’est le thé Ché Chun qui peut se traduire par Pivoine blanche. Il vous est proposé en sachet de 50 g de notre fournisseur Les Jardins de Gaïa.

Plus de détails

1 Article

En stock

Attention : dernières pièces disponibles !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

4,80 €

Prix TTC

+ Frais de port

96,00 € par kg

En savoir plus

Thé sauvage issu de petits producteurs, son infusion orange pâle exhale un parfum frais de prairie fleurie.

Ici, c’est un thé qui nous fait penser à la Pivoine blanche, ce blanc qui nous évoque la robe de satin blanc peinte par Frans Hals né à Anvers en 1580 et décédé à Haarlem en 1666. Ce blanc qui nous évoque aussi la nappe de Johannes Vermeer de Delft, ce blanc qui mettra en relief les plis de cette nappe.

Van Gogh, né à Groot-Zundert en 1853 et décédé à Auvers-sur-Oise en 1890, dans ses lettres à son frère Théo (1872-1890) parle :

« d’un blanc tel qui sort du tube, c’est à dire un blanc pur ».

Louis-Ferdinand Céline, né à Courbevoie en 1894 et mort à Meudon en 1961, dans son ouvrage « Voyage au bout de la nuit » paru le 15 octobre 1932 et qui a reçu le prix Renaudot chez Denoël, écrit :

« Elle pâlit jusqu’au blanc des yeux ».

Déjà pour nos ancêtres, le blanc était une couleur. Rappelez-vous, dans les grottes paléolithiques, c’est bien la craie blanche et crayeuse qui servait pour peindre ces animaux sur les murs en pierre des cavernes.

Le blanc, symbole de la neutralité mais aussi symbole de la propreté. De tout temps, on a essayé d’approcher la pureté en essayant de blanchir par tous les moyens. Cela fait penser à cette phrase d’Emile Zola, né en 1840 à Paris et mort en 1902, dans son livre le « Ventre de Paris », paru en 1873 chez charpentier :

« Elle voulut aller coucher dans une sorte de galetas qu’elle ne fit même pas blanchir à la chaux ».

Et ce thé Ché Chun ou Pivoine blanche, nous renvoie, où que l’on soit sur notre Terre, à la pureté, au propre, à l’innocent, à la virginité.

Dans certaines contrées nordiques, la neige abondante a renforcé cette idée symbolique du blanc. Regardez à l’aube, cette neige qui couvre uniformément le paysage avec son aspect monochrome. Quelle serait la couleur qui unit mieux tous les éléments de la nature. Seul le manteau blanc de la neige suggère la sérénité, la paix, l’innocence.

De là à allier la sérénité et l’innocence aux vertus diététiques du thé, il n’y a qu’un pas.

Thé et santé

Que peut donc nous apporter ce thé ?

La revue « Archives of Internal Medicine » en 2005, nous rapporte une sérieuse enquête menée auprès de plus de 61 000 femmes et cela sur une durée de quinze années.

Voilà les résultats :

- Vous consommez du thé, vous aurez donc moins de risque de développer un cancer de l’ovaire.

- Vous buvez deux tasses de thé par jour, par rapport aux femmes qui n’en boivent pas, vous aurez 46 % de moins de risque de cancer de l’ovaire.

- Chaque tasse de thé en plus, c’est 18 % de moins de risque qui se rajoute.

En 2002, dans la revue « Public Health Nutrition », on nous précise :

- Une tasse de thé au quotidien = 42 % de risque en moins de contracter un cancer du colon.

- Chez les hommes, avec une tasse et demie par jour, on ferait réduire le risque de cancer du colon de 70 %.

Tout ceci sachant que par exemple, dans cette étude très récente qui nous vient du Canada que :

- 38 % des Canadiennes seront atteintes par le cancer.

- Et 44 % des Canadiens développeront un cancer.

Mais n’oubliez pas le cahier des charges précis établi par Diététique du Nouveau Monde pour la préparation des thés, pour bien profiter des bienfaits de ce breuvage.

Ingrédients

Composition : Thé blanc issu de l’agriculture biologique et du commerce équitable.

Ce produit a reçu le label bio AB et le label bio de l’Union Européenne.

Il a également reçu le label du commerce équitable Max Havelaar.

Ce thé blanc bio est issu de petits producteurs.

Ce thé provient de la région de Yen Bai au Vietnam.

Conseils d’utilisation

La température de l’eau pour préparer votre thé blanc bio doit être de 55° C au très grand maximum pour ne pas tuer les polyphénols.

La durée d’infusion conseillée est de 4 à 5 minutes.

Et ce thé blanc bio peut être infusé plusieurs fois.

Ce produit est peu théiné, il peut donc être bu durant toute la journée jusque dans la soirée.

Conditionnement

Le conditionnement est un sachet de 50 g de thé, sachet recyclable à 100 %.

Et le sachet intérieur est en cellulose de bois biodégradable.

Ce produit est à conserver à l’abri de la chaleur et de l’humidité

Fabricant

Ce produit provenant du Vietnam est distribué en France par l’entreprise Les Jardins de Gaïa située en Alsace, dans le Bas-Rhin à Wittisheim.

Le Gencod ou code barre pour ce produit est : 3582810640463.

La référence pour les Jardins de Gaïa de notre thé blanc bio Ché Chun ou Pivoine blanche en sachet de 50 g est TB4046.

Avis

Donnez votre avis
Thé blanc bio Ché chun Pivoine blanche Jardins de Gaïa 50 g

Thé blanc bio Ché chun Pivoine blanche Jardins de Gaïa 50 g

Goutez notre thé blanc bio provenant de la région de Yen Bai au Vietnam avec une infusion à la saveur légèrement fruitée, douce et de couleur orange pâle, c’est le thé Ché Chun qui peut se traduire par Pivoine blanche. Il vous est proposé en sachet de 50 g de notre fournisseur Les Jardins de Gaïa.

Mr Birsinger Stéphane, responsable de traitement, collecte vos données personnelles sur ce formulaire pour traiter votre avis sur ce produit, ce qui ne sera pas possible si vous ne fournissez pas les renseignements demandés. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de mise à jour et d’effacement des données vous concernant. Pour plus de détails consultez la page de notre politique de protection des données

12 autres produits dans la même catégorie :